NORAD NEWS

NEWS | March 17, 2021

LE NORAD DIRIGE UN EXERCICE DE DÉFENSE AÉRIENNE DANS L’ARCTIQUE

By Canadian North American Aerospace Defense Region North American Aerospace Defense Command

Du 20 au 26 mars 2021, le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) dirigera un exercice de défense aérienne dans l’Arctique. Pour l’exercice AMALGAM DART divers avions militaires de l’Aviation royale canadienne et de la United States Air Force voleront à partir d’aérodromes du Nord, et notamment de Whitehorse (Yn), Yellowknife (T.N.-O.), Edmonton (Alb), Goose Bay, T.-N.-L, Iqaluit, Nt., et Thulé, Groenland.

 

Même si les appareils survolent à haute altitude, des zones arctiques peu peuplées et si le public n’est pas susceptible de les entendre ou de les voir, il y aura une augmentation des vols à Whitehorse, à Yellowknife, Edmonton, la 5e Escadre Goose Bay, et à Iqaluit, Nunavut. Cet exercice n’est aucunement lié à la réponse du gouvernement du Canada ou de celui des États‑Unis à la pandémie de la COVID-19.

 

Le NORAD dirige régulièrement des exercices selon divers scénarios, tels des interventions en cas de non-respect des restrictions de l’espace aérien, des détournements d’avions ou la présence d’aéronefs inconnus. Le NORAD planifie minutieusement et contrôle étroitement tous les exercices. Cet exercice de défense aérienne donne l’occasion de perfectionner les compétences et permet aux forces canadiennes et américaines de travailler avec leurs alliés et leurs partenaires, dans l’Arctique.

 

Au cours de l’exercice, on utilisera un processus de minimisation des risques à plusieurs niveaux. Ceci limitera, autant que possible, les contacts avec la population locale. Conformément aux pratiques exemplaires recommandées par les autorités sanitaires du Canada et le médecin général des Forces canadiennes, le personnel militaire respectera les protocoles établis (comme le port de masques, le nettoyage fréquent des surfaces et l’utilisation d’autres EPI, le cas échéant).

 

Les militaires américains devront être en possession de deux tests de COVID-19 négatifs, séparés d’un minimum de 5 jours, et le dernier test étant effectué avant leur arrivée au Canada. Pour la durée de l’Ex AMALGAM DART, les participants à l’exercice devront respecter les directives et les règlements locaux, territoriaux ou provinciaux, fédéraux, ceux des Forces armées canadiennes et ceux du ministère de la Défense nationale, concernant les mesures de santé publique.

 

Depuis plus de 60 ans, le NORAD identifie les menaces potentielles contre la sécurité aérienne de l’Amérique du Nord et intercepte les appareils, lors de missions d’alerte et de contrôle aérospatiaux pour le Commandement. Le NORAD surveille également les voies navigables intérieures et les approches maritimes du Canada et des États-Unis dans le cadre de sa mission d’alerte maritime.

 

-30-

 

LIENS

 

Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord

 

PERSONNES-RESSOURCES

 

Capitaine Ken Jacobson

Officier des Affaires publiques

Quartier général — Région canadienne du NORAD

No du téléphone : 204-833-2500, poste 4467 | Cellulaire : 431-267-1390

Courriel : kendell.jacobson@forces.gc.ca 

 

Capitaine Trevor Ackland

Officier des affaires publiques

5e Escadre Goose Bay

No de téléphone : 709-896-6900, poste 6928

Courriel : trevor.ackland@forces.gc.ca

Visitez le site Web du NORAD à http://www.norad.mil. Suivez-nous sur Facebook et Twitter à http://www.facebook.com/noradnorthcom et http://www.twitter.com/noradnorthcom

 

News Archive