NORAD NEWS

Le NORAD vole au-dessus de Toronto pour un exercice de l’opération NOBLE EAGLE

By Capitaine Ken Jacobson, Affaires publiques de la DAC/RC NORAD

PRINT  |  E-MAIL

Jeudi 30 juillet 2020, des CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne, des F-16 de l’USAF (force aérienne des États-Unis) et un avitailleur KC-135 ont participé à un entraînement aérien du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD) au-dessus de la région du Grand Toronto.

Cet entraînement faisait partie de la mission de l’Opération NOBLE EAGLE qui est la défense de l’espace aérien du Canada et des États-Unis. Durant l’exercice, les chasseurs ont travaillé avec le Secteur de la défense aérienne du Canada (SDAC) de la 22e Escadre de North Bay, en Ontario, et avec le contrôle du trafic aérien civil de la région de Toronto, pour s’exercer à identifier les aéronefs et à les intercepter dans un espace aérien au trafic dense.

L’Op NOBLE EAGLE a été mise sur pied après les attaques terroristes du 11 septembre 2001. C’est un travail de défense de grande envergure, organisé par le NORAD, pour protéger l’espace aérien de l’Amérique du Nord, d’attaques similaires.

« L’exercice a été un grand succès. Il a renforcé l’importance de l’alerte aérospatiale et des missions de contrôle du NORAD tout en donnant aux unités militaires et à nos partenaires civils une occasion précieuse de travailler sur les processus de coordination des deux nations et des intervenants. Ces processus sont nécessaires pour que tous agissent sans hésitations dans une situation de crise. » Major-général Eric Kenny, commandant de la Région canadienne du NORAD.

Le NORAD qui appuie une des plus grandes et des plus longues relations de défense binationale au monde, est une alliance militaire opérationnelle entre le Canada et les États-Unis dont la mission est l’alerte aérospatiale pour l’Amérique du Nord. L’alerte aérospatiale comprend la détection, la validation, et l’alerte d’une attaque contre l’Amérique du Nord, par des aéronefs, des missiles, ou des engins spatiaux.

Le NORAD planifie soigneusement ses exercices, avec les contrôleurs aériens civils, ses partenaires, pour que les services de navigation aérienne restent fiables et ininterrompus. Il exécute des exercices semblables des centaines de fois par an, au Canada et aux Etats-Unis, pour que ses forces soient prêtes à réagir à n’importe quel danger aérospatial, où qu’il soit, au Canada ou aux Etats-Unis.


News Archive