Nouvelles du NORAD

News | June 8, 2021

LE NORAD MÈNE UN EXERCICE DE DÉFENSE ANTIAÉRIENNE DANS L’ARCTIQUE AMALGAM DART

By RÉGION CANADIENNE DU COMMANDEMENT DE LA DÉFENSE AÉROSPATIALE DE L’AMÉRIQUE DU NORD

Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) tiendra l’exercice AMALGAM DART, un exercice de défense antiaérienne dans l’Arctique, du 10 au 18 juin 2021. Divers aéronefs militaires l’Aviation royale canadienne (ARC) et de l’United States Air Force (USAF) participeront à l’exercice et mèneront des opérations à partir de l’Alaska (É.-U.) et d’autres emplacements dans le Nord, notamment à Inuvik (T.N.-O.), à Yellowknife (T.N.-O.), à la 4e Escadre Cold Lake (Alb.), à la 5e Escadre Goose Bay (T.-N.-L.), à Iqaluit (Nun.), à la SFC Alert (Nun.), et à la base aérienne de Thulé, au Groenland.

 

Bien que la majorité des vols de l’exercice seront effectués au-dessus de régions arctiques peu peuplées et à haute altitude, où le public ne risque pas de les entendre ou de les voir, l’activité aérienne sera accrue à Inuvik, à Yellowknife, à Cold Lake, à Iqaluit, à Goose Bay et à la base aérienne de Thulé, au Groenland. Les résidents de Cold Lake pourraient également constater une augmentation de l’activité de véhicules militaires aux alentours de la 4e Escadre Cold Lake pour la durée de l’exercice.

 

Afin de mettre à l’épreuve ses capacités d’intervention, ses systèmes et son équipement, le NORAD procède toute l’année à des exercices dans des conditions climatiques variées et suivant différents scénarios, notamment l’intervention en cas de non-respect de restrictions de l’espace aérien, de détournement d’un avion ou de présence d’un aéronef inconnu. L’exercice AMALGAM DART vise à exercer notre capacité à mener l’opération NOBLE EAGLE, la réponse militaire aux attaques terroristes du 11 septembre 2001, et s’applique à toutes les missions de défense antiaérienne en Amérique du Nord.

 

Durant l’exercice, des mesures d’atténuation des risques à plusieurs niveaux seront prises pour limiter strictement, dans la mesure du possible, le contact avec la population locale afin de réduire le risque d’exposition à la COVID-19 pour les participants à l’exercice ainsi que les membres des collectivités locales. Le personnel militaire participant doit suivre les protocoles d’atténuation établis conformément aux pratiques exemplaires recommandées par les autorités sanitaires canadiennes, notamment le port du masque, le nettoyage fréquent des surfaces et l’utilisation d’autre EPI, au besoin.

 

Le personnel militaire américain participant doit avoir obtenu deux résultats négatifs au test de dépistage de la COVID-19, à au moins cinq jours d’intervalle, le dernier test de dépistage ayant été effectué avant l’arrivée au Canada. Tous les participants à l’exercice doivent se conformer aux directives, aux règlements et aux ordres locaux, territoriaux/provinciaux, fédéraux et des Forces armées canadiennes/du ministère de la Défense nationale en matière de mesure de santé publique pour la durée de l’exercice AMALGAM DART.

 

La défense du Canada et des États-Unis est la plus grande priorité du NORAD. Même si nos opérations aériennes peuvent changer, notre vigilance, elle, ne changera pas. Le NORAD continue d’exécuter ses missions avec la même conviction et la diligence qui sont les caractéristiques du commandement depuis 1958.

 

-30-

 

Liens

 

Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord

Région canadienne du NORAD

 

PERSONNES-RESSOURCES

 

Capitaine Ken Jacobson

Officier des affaires publiques

Quartier général de la Région Canadienne du NORAD

Téléphone : 204-833-2500 poste 4467 | Cell : 431-267-1390

Courriel : kendell.jacobson@forces.gc.ca  

 

Visitez le site Web du NORAD à l’adresse : http://www.norad.mil. Suivez-nous sur Twitter à l’adresse : http://www.twitter.com/rcafoperations

Previous Story
Next Story

ArticleCS - Article List

News | June 8, 2021

LE NORAD MÈNE UN EXERCICE DE DÉFENSE ANTIAÉRIENNE DANS L’ARCTIQUE AMALGAM DART

By RÉGION CANADIENNE DU COMMANDEMENT DE LA DÉFENSE AÉROSPATIALE DE L’AMÉRIQUE DU NORD

Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) tiendra l’exercice AMALGAM DART, un exercice de défense antiaérienne dans l’Arctique, du 10 au 18 juin 2021. Divers aéronefs militaires l’Aviation royale canadienne (ARC) et de l’United States Air Force (USAF) participeront à l’exercice et mèneront des opérations à partir de l’Alaska (É.-U.) et d’autres emplacements dans le Nord, notamment à Inuvik (T.N.-O.), à Yellowknife (T.N.-O.), à la 4e Escadre Cold Lake (Alb.), à la 5e Escadre Goose Bay (T.-N.-L.), à Iqaluit (Nun.), à la SFC Alert (Nun.), et à la base aérienne de Thulé, au Groenland.

 

Bien que la majorité des vols de l’exercice seront effectués au-dessus de régions arctiques peu peuplées et à haute altitude, où le public ne risque pas de les entendre ou de les voir, l’activité aérienne sera accrue à Inuvik, à Yellowknife, à Cold Lake, à Iqaluit, à Goose Bay et à la base aérienne de Thulé, au Groenland. Les résidents de Cold Lake pourraient également constater une augmentation de l’activité de véhicules militaires aux alentours de la 4e Escadre Cold Lake pour la durée de l’exercice.

 

Afin de mettre à l’épreuve ses capacités d’intervention, ses systèmes et son équipement, le NORAD procède toute l’année à des exercices dans des conditions climatiques variées et suivant différents scénarios, notamment l’intervention en cas de non-respect de restrictions de l’espace aérien, de détournement d’un avion ou de présence d’un aéronef inconnu. L’exercice AMALGAM DART vise à exercer notre capacité à mener l’opération NOBLE EAGLE, la réponse militaire aux attaques terroristes du 11 septembre 2001, et s’applique à toutes les missions de défense antiaérienne en Amérique du Nord.

 

Durant l’exercice, des mesures d’atténuation des risques à plusieurs niveaux seront prises pour limiter strictement, dans la mesure du possible, le contact avec la population locale afin de réduire le risque d’exposition à la COVID-19 pour les participants à l’exercice ainsi que les membres des collectivités locales. Le personnel militaire participant doit suivre les protocoles d’atténuation établis conformément aux pratiques exemplaires recommandées par les autorités sanitaires canadiennes, notamment le port du masque, le nettoyage fréquent des surfaces et l’utilisation d’autre EPI, au besoin.

 

Le personnel militaire américain participant doit avoir obtenu deux résultats négatifs au test de dépistage de la COVID-19, à au moins cinq jours d’intervalle, le dernier test de dépistage ayant été effectué avant l’arrivée au Canada. Tous les participants à l’exercice doivent se conformer aux directives, aux règlements et aux ordres locaux, territoriaux/provinciaux, fédéraux et des Forces armées canadiennes/du ministère de la Défense nationale en matière de mesure de santé publique pour la durée de l’exercice AMALGAM DART.

 

La défense du Canada et des États-Unis est la plus grande priorité du NORAD. Même si nos opérations aériennes peuvent changer, notre vigilance, elle, ne changera pas. Le NORAD continue d’exécuter ses missions avec la même conviction et la diligence qui sont les caractéristiques du commandement depuis 1958.

 

-30-

 

Liens

 

Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord

Région canadienne du NORAD

 

PERSONNES-RESSOURCES

 

Capitaine Ken Jacobson

Officier des affaires publiques

Quartier général de la Région Canadienne du NORAD

Téléphone : 204-833-2500 poste 4467 | Cell : 431-267-1390

Courriel : kendell.jacobson@forces.gc.ca  

 

Visitez le site Web du NORAD à l’adresse : http://www.norad.mil. Suivez-nous sur Twitter à l’adresse : http://www.twitter.com/rcafoperations

NORAD Information

Pour plus d'information sur les événements courants qui se déroulent au NORAD, incluant des photographies, des articles, des discours et d'autres liens reliés, visitez la page d'accueil en anglais du NORAD. Étant donné la nature changeante de ces pages, la traduction en français n'est pas offerte. (Anglais

CONNEXIONS DU NORAD

Ces réseaux sont offerts principalement en anglais.